Solitude, comment la surmonter et l’apprivoiser ?

Dans cet article nous allons voir les nombreux aspects de la solitude. Celle-ci n’a pas que des inconvénients (comme vous allez le découvrir dans un instant!) et est un sentiment qui peut exister sur le long terme lorsqu’on n’interagit pas beaucoup avec les autres ou encore à un moment bien précis après une rupture par exemple.

Mieux comprendre la solitude

Pour apprivoiser la solitude il faut comprendre ses mécanismes. Souvent, elle nous donne de précieux renseignements sur notre état intérieur et là où nous en sommes actuellement.

Qu’est ce que c’est que la solitude?

solitude La solitude peut avoir plusieurs facettes. Ainsi il est communément admis qu’être seul, c’est être PHYSIQUEMENT seul, ne pas être accompagné. Cependant il existe aussi une autre forme de solitude, la solitude morale. C’est une forme de solitude que l’on éprouve lorsque l’on est PSYCHOLOGIQUEMENT seul.

Ainsi, on peut être seul et se sentir seul. On peut aussi être en couple ou en famille et se sentir seul. Par exemple, lorsque quelqu’un traverse une épreuve difficile de sa vie et que personne ne le soutient, cette personne peut éprouver de la solitude, une solitude morale.

La solitude est-elle positive ou négative?

Tout d’abord il faut distinguer deux connotations différentes concernant la solitude.

Être seul est très mal perçu dans notre société. Passé un certain âge, les gens jugent beaucoup quelqu’un qui n’est pas marié ou qui n’a pas d’enfants. De même, manger seul au restaurant ou aller seul au ciné est aussi jugé fortement par les autres. Plus loin dans cet article je vous expliquerai comment gérer cela.

Cependant il existe aussi une connotation positive de la solitude, à savoir un retour à soi, un isolement pour se ressourcer. C’est quelque chose que l’on peut expérimenter lors d’une retraite spirituelle, de la méditation ou encore quand on est au contact de la nature.

Les avantages de la solitude

Bien entendu les avantages de la solitude concernent le retour à soi. Trop peu de gens prennent le temps de rester avec eux-même en silence. Souvent, c’est la télé ou YouTube qui est en fond sonore et qui nous empêche d’accéder à de précieuses informations, par exemple provenant de notre intuition.

Pour se connecter à son intuition il est essentiel de prendre un moment au calme et faire le silence, non seulement ne rien dire mais aussi laisser le temps au mental de se calmer, aux pensées de s’espacer (c’est ce que je fais lors de méditations de pleine conscience).

Comment gérer la solitude ?

Vous vous sentez seule depuis que votre conjoint vous a quitté, donc suite à un chagrin d’amour ? Ou vous êtes tout simplement célibataire depuis trop longtemps, se sentir seule vous pèse et vous souhaitez rencontrer quelqu’un ? Dans cette partie je vais vous donner mes conseils pour mieux gérer la solitude et autres émotions qui peuvent y être liées.

“Je me sens seule”

Quand vous dites “je me sens seule”, vous pouvez vouloir dire beaucoup de choses.

La question c’est : qu’est ce qui se cache derrière votre solitude?

Est-ce plutôt:

  • “je me sens seule et je m’isole”
  • “je me sens seule car j’aimerais bien avoir un copain”
  • “je me sens seule car je n’ai pas d’amis”

Essayez d’identifier qu’est ce qui caractérise votre solitude car se sentir seule c’est assez vague : il peut en effet il y avoir diverses raisons. Y a-t-il des moments particuliers où elle apparaît? Peut-être est-ce en regardant sur Facebook et en voyant des photos de vos “amis” ? Peut-être que vous repensez à votre ex?

Essayer d’identifier le déclencheur de votre sentiment de solitude et faites en sorte de réduire son impact dans votre vie.

“Je me sens vide”

Souvent le sentiment de solitude fini par s’accompagner d’une sensation de vide, de déconnexion totale avec soi-même. Cela arrive souvent lorsque vous n’avez pas prêté attention aux signaux précédents, à savoir le sentiment de solitude ainsi que la tristesse ou déprime qui y est associée.

Votre mental essaye de bloquer ces émotions désagréables et plutôt que de souffrir il se met en mode “désensibilisé”.

Pour vous reconnecter à vous-même vous devez vous tourner vers vos émotions et les laisser sortir. J’en parle plus en détails aux gens sur ma liste privée.

Par ailleurs, vous devez aussi vous tourner vers ce qui vous met en joie. La méthode la plus simple c’est de prendre une feuille de papier et d’écrire une liste de choses qui vous rendraient ne serait-ce qu’un peu plus joyeux. Cela peut être aussi simple que de: regarder un film drôle, appeler un ami, faire une balade dans un endroit que vous aimez bien.

Ainsi nous avons vu que la solitude n’a pas que des côtés négatifs. Si vous souhaitez aller plus loin et être accompagné pour découvrir l’origine de votre solitude, réservez votre place de coaching avec moi.