Timide ? Les clés pour s’accepter !

Comme vous l’aurez compris, j’ai décidé de dédier cette page à la notion de timidité. Si la plupart d’entre nous savent décrire ce qu’est la timidité et comment elle se manifeste au quotidien, nous allons ici essayer de comprendre celle-ci. Quelle est son origine, ses conséquences? Moi-même étant une ancienne timide, je vais vous livrer les astuces pratiques et les solutions pour vaincre votre timidité.

VOIR PLUS DE CONSEILS EN VIDÉO

 

Timidité : comment bien comprendre celle-ci ?

La timidité : qu’est ce que c’est ?

La timidité est synonyme de crainte et appréhension. En effet, celle-ci est un manque de confiance en soi très important qui se traduit par la peur de certaines situations comme le fait de s’exprimer en public. Il faut savoir que la timidité n’est pas un cas isolé et est bien différente pour chacun. Si certaines personnes auront peur de s’exprimer devant un grand nombre de personnes, d’autres auront une appréhension devant une personne en particulier. Chaque personne timide devra donc identifier sa propre timidité pour travailler correctement sur celle-ci.

Timidité ou manque de confiance en soi ?

Il est parfois difficile de faire la différence entre quelqu’un de timide et le manque de confiance en soi. En effet, la timidité est un manque de confiance en soi qui entraîne un sentiment de peur exacerbé. Le manque de confiance précède donc très souvent la timidité. Si les deux sont de ce fait reliés, il est important de les départager afin de savoir sur quel axe vous souhaitez travailler et pourquoi.

  • Vous avez du mal à vous exprimer en public ? Vous rougissez, bégayez et perdez vos moyens lors d’un rendez vous avec une ou un partenaire potentiel ?

→ Ce sont plutôt des exemples qui correspondent à une personne timide! Vous êtes donc au bon endroit sur cet article, poursuivez votre lecture!

  • Vous vous trouvez sans cesse des défauts et vous questionnez sans cesse sur votre valeur ? Vous n’avez peut être pas peur d’interagir en public, mais vous vous demandez sans cesse si ce que vous allez dire va plaire ou faire rire vos interlocuteurs?

→ Vous manquez alors de confiance en vous! Le manque de confiance en soi n’est pas synonyme de timidité. Vous n’avez pas peur d’interagir avec les autres, cependant vous vous dévalorisez beaucoup! N’hésitez pas à consulter la page sur le manque de confiance en soi ici.

Vaincre la timidité : Nos conseils !

timide

On a souvent tendance à définir la timidité comme un trait de caractère assez commun mais aussi comme une fatalité : si l’on est timide cela fait partie de nous, de notre caractère et l’on ne peut rien y faire. Seulement, la timidité peut parfois être très handicapante et mettre en péril notre lien social au monde tout comme l’hypersensibilité : le lien amical tout comme amoureux. Si vous me lisez c’est très certainement que la timidité vous gêne dans votre recherche de l’âme sœur. Je vais donc vous livrer ici les étapes à suivre pour surmonter, ou du moins atténuer cette timidité!

L’introspection ou la découverte de l’origine de cette timidité

Parfois il suffit d’un évènement marquant pour nous bloquer dans notre rapport aux autres. Souvent la timidité n’est pas innée mais peut se déclencher au cours de l’enfance par exemple. Une fois cet événement identifié, il sera plus facile pour vous de travailler sur votre timidité.

Avez-vous déjà subi des moqueries ou une situation gênante auparavant?

Y’a t-il un évènement qui aurait pu vous pousser à vous renfermer sur vous même?

A partir de quand avez-vous commencé à être mal à l’aise en présence de personnes inconnues?

Ces questionnements sont un exemple qui peut vous servir de modèle pour revenir à l’origine de votre timidité et donc vous aider par la suite à surmonter celle-ci plus rapidement.

Comprendre les situations qui « activent » la réaction timide

Il y a forcément des situations dans lesquelles vous êtes plus à l’aise, et donc par définition plus “vous mêmes”. Les situations dans lesquelles la timidité est moins présente sont par exemple le fait de se trouver en présence de personnes familières (amis, famille). Ces situations ne font donc pas partie des situations activant votre timidité et ne vous permettront pas d’avancer dans votre démarche de développement personnel.

Dans quelle situation suis-je gêné?

Est-ce face à des personnes :

  • que nous connaissons peu ?
  • qui nous intimident ?
  • supérieures hiérarchiquement au travail ?

Est-ce dans des contextes particuliers ?

Par exemple :

  • lors d’une prise de parole en public ?
  • lors d’un rendez-vous galant ?

Il est important de comprendre quelles sont les situations qui activent votre timidité, car il n’y a pas de notice d’utilisation pour la timidité : chaque être humain est unique et la timidité l’est aussi. Il sera donc important de travailler sur votre zone d’inconfort, celle qui vous est propre.

Passer à l’action pour surmonter sa timidité

Une fois les étapes précédemment citées accomplies, il est temps d’agir. L’action sera différente en fonction de votre timidité.

Si vous avez réussi à identifier l’origine de votre timidité et que vous avez du recul sur les situations activant votre timidité : félicitation ! Vous avez déjà effectué une bonne part du travail. Il est maintenant question d’avancer avec ces éléments.

Voici quelques techniques que vous pouvez utiliser par la suite pour travailler sur votre timidité :

L’auto suggestion

C’est une technique qui consiste à formuler une affirmation comme par exemple “je me sens de plus en plus à l’aise avec le fait de parler avec des inconnus” que vous vous répéterez quotidiennement afin de vous “convaincre” que votre timidité s’estompe. Si cela peut paraître farfelu, c’est pourtant très efficace. C’est assez semblable à l’exercice des affirmations positives que l’on peut utiliser pour renforcer sa confiance en soi.

La visualisation

Cette technique consiste à s’imaginer comme étant une personne qui n’est pas timide. Il s’agit de s’imaginer dans les situations qui activent votre timidité, mais contrairement à la réalité, vous devez lors de cette visualisation vous imaginer totalement à l’aise. Si ce n’est peut être pas facile au début, effectuer cet exercice tous les soirs avant de s’endormir peut s’avérer très efficace!

Aller au contact avec les autres

C’est peut être la technique la plus souvent citée, et certainement pas à tort! En effet, comme le dit bien l’expression “prendre le taureau par les cornes”, il est temps de s’attaquer au coeur du problème et vous mettre dans cette situation que vous détestez tant pour vous dépasser. Attention cependant de ne pas le faire trop tôt, il faut avoir au préalable effectué un travail sur soi pour ne pas se retrouver tétanisé dans une situation comme celle-ci!

Si vous n’avez pas réussi à identifier les causes de votre timidité et qu vous souhaitez travailler sur celle-ci plus en profondeur, vous pouvez me contacter pour que nous effectuions ce travail ensemble. En tant qu’ancienne timide, je sais à quel point il est difficile de surmonter celle-ci et à quel point une oreille attentive peut-être utile.

VOIR PLUS DE CONSEILS EN VIDÉO